Rechercher

Chefs d'entreprises : c'est maintenant qu'il faut vous organiser pour vos salariés aidants


Veiller à la santé et au bien-être des aidants salariés n’est pas seulement essentiel pour leurs familles et la société mais aussi pour la productivité des entreprises.

Avec le vieillissement de la population des sociétés industrialisées, les gens vivent plus longtemps, mais aussi plus longtemps avec des pathologies de plus en plus invalidantes. L’âge de l’entrée dans la vie active étant repoussé de plus en plus, du fait des études, l’âge du départ à la retraite l’est aussi de facto. La conséquence de ces phénomènes est l’accroissement du nombre de personnes qui travaillent tout en s’occupant de parents âgés en perte d’autonomie ou malades.

Aider les salariés qui s’occupent de leur parents, à rester en forme, à résister au stress tout en étant productifs est devenu un problème significatif au sein des entreprises.

· En Grande-Bretagne, pays comparable à la France, 1 salarié sur 7 est déjà un salarié-aidant et cette proportion n’est pas prête de régresser.

· 90% des salariés-aidants sont âgés de plus de 30 ans et le pic se situe entre 45 et 54 ans, âge auquel les salariés sont les mieux formés et ont acquis de nombreuses compétences et connaissances dans l’entreprise.

· Une étude de 2019, toujours en Grande-Bretagne, nous informe que chaque jour, 600 aidants quittent leur emploi pour s'occuper de leurs parents, un chiffre qui n’est pas tenable pour les entreprises.

· La santé des aidants et leur bien-être est un point clé pour le maintien à domicile de leurs proches âgés, tout comme l’est leur sécurité financière et leur isolement. C’est un problème central pour la société mais aussi pour les employeurs.

La dernière étude en date, en 2019, en Grande-Bretagne, sur plus de 8000 salariés-aidants montre le points suivants :

- Ils font souvent face à des situations très stressantes de dégradation inattendue de la santé de leur proche,

- Ils sont amenés, à un moment donné, à prendre leur proche à leur domicile 7 jours sur 7, sans pour autant avoir les moyens financiers de prendre une personne à domicile

- Ils sont souvent isolés dans les entreprises, ne voulant pas faire état de leur situation.


La raison d’être d’helpS Volunteers est de sensibiliser la société, les employeurs, les managers, sur la situation en entreprise des salariés-aidants, de faire des recommandations pratiques et de développer des outils pour soulager les salariés-aidants.

12 vues0 commentaire